A brief history of The New Gallery

TNG History

The Clouds & Water Gallery and Visual Production Society opened its doors on March 15, 1975. One of the first artist-run centres to be established in Canada, it immediately provided a compelling alternative to mainstream culture in Calgary. In addition to gallery exhibition programming, the Society operated the Sancious Coffeehouse, where live presentations of experimental performance art (spoken word, experimental dance, theatre and music) took place. This marked the beginning of the Society’s consistent support of time-based and performative arts.

In 1980 the Society moved into a new downtown location and was renamed the OFF CENTRE CENTRE. Collaboration and interactivity were encouraged through events such as the International Mail Art Symposium (1986) and Media Blitz I and II (in 1988 and 1989). Media Blitz were ten day long festivals of experimental film, video and performance art by local artists, produced in conjunction with several other Calgary arts groups.

As a cultural incubator, OFF CENTRE CENTRE fostered the development of several community-based, artist-run organizations over the years: Centre Art Video (now operating as the EMMEDIA Gallery & Production Society), theatre arts company One Yellow Rabbit and alternative broadcaster RADIO/RADIO, among others. Its members also played a significant formative role in the organization of ANNPAC (Association of National Non-Profit Artist-run Centres).

In 1987, fire destroyed parts of the building occupied by the OCC on the Stephen Avenue Mall and the Society was on the move again. It soon reopened as The New Gallery, in a space shared with the Paul Kuhn and Stride Galleries. In the course of an ongoing review of the value and responsibilities of artist-run centres, TNG recognized that many artists in the local community had traditionally felt excluded from the organization. In 1992 TNG partnered with Minquon Panchayat, a national coalition supporting artists of colour, to raise awareness around issues of race and gender, and to actively address these issues in the context of regular TNG programming.

In 1996, The New Gallery returned to its roots, moving back into the original Clouds & Water location. Here TNG maintained three exhibition spaces and a Resource Centre, housing its now significant collection of material dedicated to contemporary art, the development of artist-run culture in Calgary, and TNG’s history.

The New Gallery celebrated its 25-year anniversary in 2000, presenting a major retrospective exhibition at the Alberta College of Art and Design, publishing an accompanying catalogue and developing a new web site. In response to demand within the local artistic community for a venue in which to present spontaneous performative art forms, TNG initiated the highly successful Space for Space project. TNG also spearheaded the development a new city-wide performative arts festival, Mountain Standard Time (M:ST), which was first held in April 2001. This too developed into an independent society, which today manages a high profile biennial performance arts festival.

Faced with the immanent demolition of the building they occupied, TNG was forced to hastily relocate in 2007. Limited time and financial resources necessitated a move to the Ground Floor of the Eau Claire Market. Although the location was centrally located in a high-traffic pedestrian mall, the available square-footage was less than half that of The Gallery’s previous location, so the Resource Centre was relegated to storage and regularly programmed exhibition spaces were reduced to the Main Space and the +15 Window at the Epcor Centre for the Performing Arts.

In 2008, as a potential solution to TNG’s space shortage, the Gallery was offered the use of the John Snow Residence/Studio in Lower Mount Royal by the building’s owner. While the historic house was ultimately deemed to be inappropriate for most of TNG’s programming, it was considered a suitable home for the dormant Resource Centre. With this goal in mind, TNG began work to change the municipal zoning of the property so that the house could be used as a Resource Centre, office, and multi-purpose cultural space.

As 2009 drew to a close, TNG’s Board of Directors boldly opted to capitalize on the imminent end of the Gallery’s lease at Eau Claire Market, and move the Gallery to the top floor of Art Central­– an arts-oriented building in the heart of Calgary’s growing Cultural District. Due to the availability of the new space, this move was executed without any interruption of already scheduled programming. In fact, TNG was able to stage its annual Holiday Tree Show fundraiser in the Gallery’s new location, before the final exhibition in the old space came down the next day.

TNG was firmly established in Art Central by the beginning of 2010. By June of that year, TNG successfully completed the re-zoning of the John Snow Residence and held its grand opening on November 19th. The operation of the Resource Centre in the residence reaffirms TNG’s strategic committment to the preservation and maintenance of the Gallery’s library and archival collection while increasing the number of arts spaces available to the Calgary arts community.

Want to know even more nitty-gritty details?

Some of TNG’s archival material (mainly records related to our administrative history) was donated to Glenbow Museum in 2009. Click here to see the online finding aid: http://www.glenbow.org/collections/search/findingAids/archhtm/newgallery.cfm
Transferring TNG’s archival material to Glenbow allows TNG to focus on providing high-quality contemporary exhibits while reducing our need for storage space.  TNG’s material history is now safely stored in a climate-controlled area where it can be accessed by researchers and students.  Admission to Glenbow’s Library and Archives is free, and we encourage you to visit to learn more about The New Gallery’s history!

For information about Glenbow Library and Archives, click here: http://www.glenbow.org/collections/archives/


L’histoire brève de la Nouvelle Galerie

Les Nuages et la Galerie D’eau et la Société de Production Visuelle ont ouvert ses portes le 15 mars 1975. Une de la première course d’artiste centre pour être établie au Canada, il a immédiatement fourni une alternative fascinante à la culture principale à Calgary. En plus de la programmation d’exposition de galerie, la Société a fait marcher le Café Sancious, où les présentations vivantes d’art de performance expérimental (le mot parlé, la danse expérimentale, le théâtre et la musique) sont survenues. Cela a marqué le début du soutien conséquent de la Société d’arts à base de temps et performative.

En 1980 la Société a bougé dans un nouvel endroit de centre et a été rebaptisée LE DU CENTRE DE CENTRE. La collaboration et l’interactivité ont été encouragés par les événements comme le Symposium d’Art de Courrier international (1986) et le Blitz de Mass-média I et II (en 1988 et 1989). Le Blitz de Mass-média était des festivals de dix jours de long de film expérimental, vidéo et art de performance par les artistes locaux, produits dans la conjonction avec plusieurs autres groupes d’arts de Calgary.

Comme un incubateur culturel, du CENTRE DE CENTRE a encouragé le développement de plusieurs à base de communauté, les organisations de course d’artiste au cours des ans : Centrez la Vidéo D’art (faisant maintenant marcher comme la Société de Production et de Galerie EMMEDIA), la compagnie d’arts de théâtre Un Lapin Jaune et animateur alternatif RADIO/RADIO, parmi d’autres. Ses membres ont aussi joué un rôle formateur significatif dans l’organisation d’ANNPAC (l’Association de Centres de Course d’artiste À but non lucratif nationaux).

En 1987, le feu les parties détruites du bâtiment occupé par l’OCC sur le Mail de Stephen Avenue et la Société était sur le mouvement de nouveau. Il a bientôt rouvert comme la Nouvelle Galerie, dans un espace partagé avec les Galeries de Pas et Paul Kuhn. Au cours d’une révision en cours de la valeur et des responsabilités de centres de course d’artiste, TNG a reconnu que beaucoup d’artistes dans la communauté locale s’étaient traditionnellement sentis exclus de l’organisation. En 1992 TNG a fait équipe avec Minquon Panchayat, une coalition nationale soutenant des artistes de couleur, lever la conscience autour des éditions de course et de genre et activement adresser ces éditions dans le contexte de programmation de TNG régulière.

En 1996, la Nouvelle Galerie est revenue à ses racines, se retirant dans les Nuages originaux et l’endroit D’eau. Ici TNG a maintenu trois lieux d’exposition et une habitation de Centre de Ressource sa collection maintenant significative de matière dévouée à l’art contemporain et au développement de culture de course d’artiste à Calgary.

La Nouvelle Galerie a célébré son anniversaire de 25 ans en 2000, en présentant une exposition rétrospective importante à ACAD, en publiant un catalogue assorti et en développant un nouveau site Internet. En réponse à la demande dans la communauté artistique locale pour un lieu de réunion dans quel présenter les formes performative spontanées d’art, TNG a lancé l’Espace extrêmement réussi pour le projet Spatial. TNG a aussi mené le développement un nouveau festival d’arts performative de toute la ville, le Temps de Norme de Montagne (M:ST), qui a été d’abord tenu en avril de 2001. Ce s’est aussi développé dans une société indépendante, qui dirige aujourd’hui un haut profil le festival d’arts de performance bisannuel.

Fait face avec la démolition immanente du bâtiment ils ont occupé, on a forcé que TNG à la hâte ait déménagé en 2007. Le temps limité et les ressources financières ont nécessité un mouvement au Rez-de-chaussée du Marché d’Eau Claire. Bien que l’endroit ait été au centre trouvé dans un mail de piéton haut de la circulation, la longueur en pieds carrée disponible était la moins de moitié de ce de l’endroit précédent de la Galerie, donc le Centre de Ressource – une bibliothèque combinée et des archives d’histoire de course d’artiste – ont été relégués à l’entreposage et les lieux d’exposition régulièrement programmés ont été réduits à l’Espace Principal et à la 15 Fenêtre au Centre d’Epcor pour les Arts scéniques.

En 2008 TNG a été donné l’utilisation de la Résidence/Studio de John Snow dans le Mont Plus bas Royal par le propriétaire du bâtiment. Pendant que le zonage municipal existant de la propriété a limité l’utilisation de TNG de ce site historique désigné jusqu’au présent, le TNG BoD la maintenance identifiée de la collection d’archives comme une priorité supérieure et a ordonné qu’il doive être déplacé dans le JSR aussitôt que possible. Le fait de louer d’un Coordinateur de Centre de Ressource à plein temps a bientôt ensuite réaffirmé cet engagement stratégique.

L’organisation a récemment dirigé des ressources pour assurer la viabilité continuée et la croissance future en plus du maintien c’est l’autorité de programmation bien-établie. 2009 a vu le lancement d’un site Internet bilingue complètement reconçu, la reprise du programme de publication indépendant de Presse TNG et d’une grande partie du fondement étant fait pour une application de rezonage municipale pour la Résidence de John Snow. TNG espère au départ être capable d’établir un endroit sûr, permanent pour le Centre de Ressource et examine aussi actuellement la faisabilité d’accomplir un programme d’artiste-dans-résidence là dans l’avenir.

Comme 2009 a touché à sa fin, le Conseil d’administration de TNG a avec vigueur opté capitaliser sur la fin imminente du bail de la Galerie au Marché d’Eau Claire et déplacer la Galerie au dernier étage de—Central D’art un bâtiment orienté d’arts dans le coeur de la croissance de Calgary le District Culturel. En raison de la disponibilité du nouvel espace, ce mouvement a été exécuté sans n’importe quelle interruption de programmation déjà programmée. En fait, TNG était capable d’organiser son collecteur de fonds de Spectacle d’Arbre de Jour férié annuel dans le nouvel endroit de la Galerie, avant que l’exposition finale dans le vieil espace est descendue le jour suivant.